Ads Rachat Crédits

FICP locataire

Le FICP est un fichier géré par la Banque de France qui recense tous les incidents de paiements ou une demande de dossier de surendettement effectuée par les particuliers.

Dans le but d’éviter qu’une personne, ayant déjà des difficultés à rembourser ses emprunts, souscrive un autre crédit.

De ce faite, Chaque établissement financier ou banque revient au FICP lors d’une nouvelle demande de crédit émanant d’un particulier pour savoir s’il est inscrit dans ce fichier ou non.

 

Sont inscrit au FICP, sur déclaration des établissements de crédit ou des services financiers de La Poste les personnes qui n’ont pas payé 2 mensualités consécutives de leur crédit ou si le montant de l’échéance (non mensuelle) demeure impayé plus de 60 jours ; ou bien s’ils étaient poursuivi en justice par l’établissement prêteur pour défaut de paiement, également sont inscrit au FICP, les personnes déclarées par la Commission de surendettement, dès le dépôt d’un dossier auprès d’elle, qu’il soit recevable ou non.

Concernant la durée du fichage au FICP , elle est de 10 ans pour un retard dans le remboursement des crédits.

Si vous êtes fiché suite au dépôt d’un dossier de surendettement la durée du fichage va varier selon votre situation vis-à-vis de votre dossier :

- jusqu’à 10 ans au maximum suivant la durée du plan conventionnel de remboursement ou des mesures de réaménagement ;
- jusqu’à 2 ans pendant la durée du moratoire ;
- pour 10 ans si vous avez bénéficié d’un effacement partiel de vos dettes ;
- pour 8 ans si vous avez fait l’objet d’une procédure de rétablissement personnel ou d’un jugement de faillite civile.

Ainsi, pour ne plus être fiché vous devez régler les sommes que vous devez.

Une fois c’est fait, l’organisme de crédit, lorsque votre situation le permet, est compétent pour demander à la Banque de France votre levée d’inscription au FICP, cependant votre radiation du FICP ne sera effective dans les 1 à 2 mois.

Pour savoir plus sur le FICP : lire aussi Dossier spéciale sur le FICP

FICP locataire- Que faire alors face à cette situation délicate ?
Si vous êtes fiché FICP locataire ou FCC interdit bancaire : Vous allez sûrement rencontré des difficultés financières lors cette période de votre fichage, et vous allez vivre en pleine dépression suite à vos problème financiers.

Votre situation se dégrade du jour à l’autre, car vous ne pouvez plus emprunter pour répondre aux aléas de la vie. C’est rare que les sociétés de crédit acceptent d’accorder des crédits aux personnes fichées FICP locataires, dans la plupart des cas c’est la demande des crédits pour FICP propriétaires qui est accepté.

FICP locataire, ne vous désespérez pas car il y a sûrement une solution. Il existe des sociétés qui proposent des solutions de rachat de crédits pour vous déficher du FCIP et obtenir un prêt.

Offres des sociétés de crédits qui proposent des solutions de crédit ficp locataire

++ Le Cabinet JPH
Le Cabinet JPH est un des rares cabinets de restructuration en France qui propose une solution pour les personnes fichées FICP ou FCC, qui sont locataires, ou hébergées, ou en logement de fonction.

Conditions de crédit FICP locataire

Le Cabinet JPH ne peut pas accepter une demande de crédit FICP dans les situations suivantes :

 Présence d’un dossier de surendettement ;
 Présence d’une saisie sur salaire ou d’un ATD ;
 Existence d’un prêt de restructuration antérieur ;
 Plus de 3 fichages FICP ;
 Revenus mensuels du foyer inférieurs à 1 400 € ;
 Age minimum en début de prêt : 30 ans ;
 Age maximum en fin de prêt : 72 ans ;

Ainsi les caractéristiques du crédit FICP sont les suivantes :

• La durée maximale du prêt est de 10 ans ;
• Le montant minimum du prêt est de 20 000 € ;
• Le montant maximum du prêt est de 30 000 € ;
(Vous pouvez demander à conserver certains prêts, sauf si ce sont des réserves d’argent ou Revolving)
• Pas d’ouverture de compte ;
• Le revenu minimum du foyer doit être de 1 400 € ;
• L’endettement futur ne doit pas dépasser 40% ;
• Cession sur salaire pour le paiement des échéances.
Contact Cabinet JPH
Adresse : 4 rue du Meilet 27000 EVREUX
Site : http://www.1-seul-credit.com/ficp.html
Téléphone : 02 32 33 26 74 (du lundi au samedi)
N° de Siret : 401 444 203

++ fp2finances – Spécialiste du rachat crédits

Exemple de crédit ficp locataire octroyé par fp2finances
Monsieur et Madame DUPOND sont locataires d’une maison au loyer de 473 euros par mois. Leurs revenus imposables sont de 3 000 euros par mois sans enfant à charge.

Leur endettement avant l’intervention fp2finances était de 50 %

crédit ficp locataire – fp2finances

Solution de crédit locataire FICP

Un prêt de 25 500 € sur 6ans (durée possible jusqu’à 10 ans) avec une mensualité de 443.83€ par mois assurances et frais compris.

L’endettement de Mr et Mme DUPOND est passé de 50% à 37% et le budget est augmenté de plus de 300 € par mois

Site : http://fp2finances.com/credit_locataire.htm

Rachat crédit FICP
Le rachat de crédit est la meilleure solution qui peut vous éviter d’être fiché au FICP.

En effet, avant d’arriver à une situation de surendettement et trouver des difficultés pour s’en sortir car la plupart des établissements de crédit vont vous éviter et refuser votre demande de crédit, le recours a l’opération de rachat de crédit, vous permet de réorganiser votre gestion financière dans le but de diminuer le montant de vos mensualités.

Cette diminution des montants à rembourser chaque mois, peut aller jusqu’à 60 % ou plus, du montant mensuel payer jusqu’alors.

De ce fait le rachat de crédit, est la meilleure solution qui peut vous garantir de vivre plus confortablement.

Pour cela, on peut constaté aujourd’hui, que la plupart des français recourt à cette opération de rachat crédit.

En fait, le principe du rachat de crédit consiste à renégocier et à regrouper vos crédits en un seul dans le but de faire baisser la mensualité. Vous obtiendrez ainsi un taux inférieur à celui du départ du crédit. Vos économies seront immédiates et se poursuivront pendant toute la durée de remboursement.

Cette approche du rachat de crédit, si elle est de plus couplée avec un prêt hypothécaire, permettra en plus d’obtenir un taux très réduit (3,30 % actuellement), d’étaler les remboursements sur une longue période (jusqu’à 30 ans) et par voie de conséquence, d’abaisser considérablement le montant des mensualités.

Ads Elite Bottom